Plus que PRO, un réseau qui donne la parole à la tribu pour vous aiguiller

Conseils donnés PAR les partenaires, POUR vous, futurs partenaires

Plus que PRO fournit une protection aux consommateurs grâce aux avis clients. Bien au-delà de cette solution, Plus que PRO encadre ses partenaires avec un concept puissant et des outils complets.

Avant de vous lancer dans l’aventure Plus que PRO, vous souhaitez connaître les retours d’expérience de vos pairs ?
Voici le top 11 des conseils pour optimiser votre décollage chez Plus que PRO.

Je suis persuadé d’être dans l’une des très grandes entreprises d’aujourd’hui et de demain dans le monde du numérique en France.
Je pense que cette chance-là, il faut que d’autres la saisissent. Ceux qui ont envie de nous rejoindre, doivent se rapprocher de Plus que PRO. Ils doivent venir nous rejoindre avec leur talent. Ici on n’en manque pas, et on a une très belle solution mais également un dirigeant d’entreprise avec une vision à très long terme.

Édouard Vienne,
partenaire en Haute-Garonne (31)

Bien construire et développer son réseau d’adhérents, bien les accompagner, ne jamais les lâcher, les bichonner, parce qu’en les bichonnant ils vous le rendront indirectement. On n’est pas là pour faire un contrat, on est vraiment dans un partenariat. Il faut que ce mot-là prenne du sens sur le terrain, et dans les efforts qu’on va fournir chaque jour.

Nicolas Remillet,
partenaire dans le Doubs (25)

Il faut avoir une appétence BtoB qui est forte. Il ne faut pas hésiter à se retrousser les manches.

Emmanuel Dubuisson,
partenaire dans les Yvelines (78)

Bien prendre la mesure de ce que veut dire devenir son propre patron. C’est un projet de vie, il faut impliquer son entourage.

Jean-Pierre Castillo,
partenaire en Rhônes-Alpes (69)

Deux notions clés :
1) Le travail. Si on n’a pas le volume pour alimenter la machine ça ne marche pas.
2) Respect de la méthode : On a la chance d’avoir une méthode qui est ficelée et efficace.

Pascal Pellerin,
partenaire en Isère (38)

Être clair dans sa tête, ne pas avoir d’autres activités. En parler autour de soi, pour se réconforter. Un accompagnement énorme, on a tout ce qu’il faut pour réussir, il faut juste le vouloir.

Christophe Berthelon,
partenaire dans le Var (83)

On nous vend de très belles choses avec le matériel et avec la formation, mais ça reste un métier difficile où rien n’est gagné d’avance. Il faut des années, s’intégrer dans le secteur géographique, il faut créer son réseau et à partir de 2 ou 3 ans on peut commencer à se dire que l’on a bien avancé.

Cyrille Bardy,
partenaire en Côtes-d’Or (21)

Avoir la fibre entrepreneuriale, savoir consacrer du temps aux gens. Aimer découvrir les gens et l’entreprise.

Frédéric Leleu,
partenaire dans le Nord (59)

Si on a été choisi c’est qu’on a les qualités requises mais le talent ne suffit pas ! Il faut travailler à se déprogrammer, parce qu’on a appris des choses, on a pris de mauvaises habitudes, et ces habitudes il faut les perdre.

Carol Gué,
partenaire en Ile-et-Vilaine (35)

L’erreur à ne pas faire quand on se lance, c’est de croire que du fait que le concept est puissant, ça va se vendre tout seul. Le concept se vend très bien mais il faut l’accompagner avec des techniques, avec de la conviction, avec une certaine maîtrise de l’argumentaire.

Patrice Rachiele,
partenaire en Moselle (57)

Prendre toute l’ampleur de tout ce que cela représente, à la fois au niveau des charges de travail et de la vie familiale. À partir du moment où on a compris toute cette ampleur-là, si on est motivé il faut se lancer à fond.

Anthony Lalisse,
partenaire dans les Alpes-Maritimes (06)

Vous êtes convaincu d’avoir un rôle à jouer auprès des Meilleures entreprises de votre région ? Envie de faire partie de la grande famille Plus que PRO ?